Ganioz Project Space (GPS)

Ganioz Project Space (GPS)
Le Manoir de la Ville de Martigny présente un nouvel espace dans ses murs: le Ganioz Project Space (GPS).  [+ LIRE LA SUITE]
Se développant sur les deux salles du rez-de-chaussée, cette initiative s'inscrit dans la mission constante de soutien aux jeunes artistes et contribue à la démarche d'ouverture de l'institution à la scène artistique émergente. À travers des expositions courtes et des évènements ponctuels, ce concept amènera un dynamisme et un élargissement de l'offre culturelle au Manoir, invitant également le public à la découverte de nouveaux champs exploratoires dans le domaine de l'art contemporain.
Le Ganioz Project Space (GPS) est le lauréat de la Bourse ArtPro pour structures et projets expérimentaux 2015 du Canton du Valais.  [+ LIRE LA SUITE]
Cette distinction permettra de poursuivre le dynamisme et l’élargissement de l’offre culturelle dans le domaine de l’art contemporain au Valais.
 
Voir les expositions passées :  2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015
 
 
12.08 — 26.09.2021
Et si j’étais ?

Le GPS accueille un projet du Collectif Femmes* Valais. Cette exposition présente le processus de création du jeu de cartes des 7 familles Et si j’étais ? dont la sortie est prévue cet automne.

Projet porté par le Collectif Femmes* Valais, le jeu des 7 familles Et si j’étais ? met en lumière des figures de femmes suisses romandes d’hier et d’aujourd’hui. Elles marquent par leur art, leur engagement, leurs découvertes, leurs actions. Parfois, elles suivent ou ont suivi le chemin qui leur convenait sans nécessairement se conformer à la norme. Sept artistes romandes ont illustré les portraits de ces femmes aux parcours riches et variés.

 
 
10.06 — 24.10.2021
GPS OFF, La Montée aux drapeaux, Château de la Bâtiaz: Aline Fournier – Silence

Du 10 juin au 24 octobre 2021, le Ganioz Project Space (GPS) OFF présente les oeuvres de l’artiste valaisanne Aline Fournier, une proposition visuelle sous forme d’étendards s’inscrivant dans le cadre de la Montée aux drapeaux du Château de la Bâtiaz. Ce projet artistique intitulé « Silence » questionne nos perceptions et nous invite à écouter les « bruits visuels » de la ville.