Et si j’étais ?

Ganioz Project Space

 

Et si j’étais ?

Exposition du 12 août au 26 septembre 2021

 

Le GPS accueille un projet du Collectif Femmes* Valais. Cette exposition présente le processus de création du jeu de cartes des 7 familles Et si j’étais ? dont la sortie est prévue cet automne.

 

Projet porté par le Collectif Femmes* Valais, le jeu des 7 familles Et si j’étais ? met en lumière des figures de femmes suisses romandes d’hier et d’aujourd’hui. Elles marquent par leur art, leur engagement, leurs découvertes, leurs actions. Parfois, elles suivent ou ont suivi le chemin qui leur convenait sans nécessairement se conformer à la norme. Sept artistes romandes ont illustré les portraits de ces femmes aux parcours riches et variés.

 

 

L'exposition Et si j’étais ? met en valeur le processus de création de ce jeu de cartes : toutes les étapes de sa réalisation sont représentées. Les différentes compétences engagées se matérialisent dans cette exposition dont l'œuvre principale réside dans le processus créatif. Ainsi, elle représente une mise en abyme du principe du jeu. Ce dernier visibilise les femmes romandes qui le composent et l’exposition donne à voir les instigatrices du projet.

 

Et si j’étais ? s'ouvre sur les illustrations des portraits de femmes qui constitueront le jeu de cartes. Les œuvres de Marie-Morgane Adatte, Hélène Becquelin, Anne-Danielle Furrer, Cécile Giovannini, Maëlle Schaller, Caroline Schindelholz et Mathilde Veuthey ne constituent pas un panthéon immuable. Au contraire, chacune et chacun peut avoir une place dans cet ensemble dynamique. En se retournant, les publics peuvent – peut-être – même déjà s'y voir !

 

La deuxième salle de l'exposition s'intéresse aux étapes du processus créatif. Une installation vidéo présente les actrices du projet jetant des coups d'œil sur leur travail. Ce projet collectif a suscité beaucoup d'échanges. Les visiteuses et visiteurs pourront apprécier plusieurs croquis, esquisses, plans et autres documents témoignant du foisonnement d'idées menant à la création du jeu. Et quid du jeu ? Le mystère sur la forme de ce dernier sera-t-il levé à la fin de l'exposition ? Affaire à suivre.