Le Manoir de la Ville de Martigny • À l'affiche

OFFRE DE STAGE : Le Manoir de la Ville de Martigny propose un poste de STAGIAIRE (pour universitaire, diplômé/e ou en fin d’études Histoire de l’Art/Muséologie) → VOIR LES DÉTAILS

 
15.05 — 26.09.2021
Les objets de la mémoire (de l’intime au collectif)

 

Dans cette période secouant notre société, le Manoir a invité plusieurs artistes à partager leur rapport à la mémoire, la leur et celle des autres, à raconter les échos entre nos souvenirs et ceux d’autres temps, à souligner ce qui peut faire trace dans ce que nous vivons. Comment se rappeler de ce qui passe ou pourquoi l’oublier ?

 

« Un tube d’été, une ceinture en vogue, des choses vouées à la disparition », l’écrivaine Annie Ernaux avait ainsi consigné sa mémoire personnelle et celle de sa génération dans le livre Les Années. Inspiré par cette autrice, mais plus encore par sa manière de décrire le monde, le Manoir nous convie à repenser nos histoires intimes et collectives, entre photographies, dessins, broderies, installations, écriture et films.

Julia Taramarcaz, curatrice du Manoir de la Ville de Martigny

 

→ voir les détails

 
 
10.06 — 24.10.2021
GPS OFF, La Montée aux drapeaux, Château de la Bâtiaz: Aline Fournier – Silence

Du 10 juin au 24 octobre 2021, le Ganioz Project Space (GPS) OFF présente les oeuvres de l’artiste valaisanne Aline Fournier, une proposition visuelle sous forme d’étendards s’inscrivant dans le cadre de la Montée aux drapeaux du Château de la Bâtiaz. Ce projet artistique intitulé « Silence » questionne nos perceptions et nous invite à écouter les « bruits visuels » de la ville.

 
 
14.06 — 27.06.2021
Graines d’égalité : création d’un film

Du 14 au 27 juin, l’espace GPS du Manoir de la Ville de Martigny accueille CinémAction dans ses murs. Le public est invité à découvrir les coulisses du tournage du film de Mélanie Pitteloud « Graines d’égalité » au travers d’une série de photographies de Mélissa Veuthey. Ce témoignage documente le processus participatif avec les élèves qui, au fil d’une année, s’investissent dans la création du court-métrage. L'exposition pourra se découvrir dès le 14 juin après la projection du film (vers 21h30), en présence de la réalisatrice et de la photographe.