Laurence Bonvin, Moving Still

Laurence Bonvin, Moving Still
Du 6 septembre au 1er décembre 2019
Vernissage le vendredi 6 septembre à 18h en présence de l’artiste. Avec les allocutions de :
Michaël Hugon, conseiller communal en charge de la culture
Mads Olesen, directeur du Manoir
Anne Jean-Richard Largey, curatrice du Manoir et de l’exposition
 

Le Manoir de la Ville de Martigny accueille Laurence Bonvin, artiste d’origine valaisanne qui travaille avec l’image, fixe et en mouvement. Principalement associée à la photographie documentaire, la pratique de Laurence Bonvin se concentre sur le paysage et l’architecture. Elle explore les environnements de transition tels que les frontières, les friches, les zones préurbaines et périurbaines. À travers son objectif, l’artiste révèle les dimensions sociales et anthropologiques de ces lieux intermédiaires et interroge leurs identités.

 

Laurence Bonvin, Aletsch Negative, 2019

Pour l’exposition Moving Still, Laurence Bonvin rassemble un certain nombre de travaux inédits qui se rejoignent sur les thématiques de l’habitat et de l’environnement. Elle questionne également notre rapport au paysage naturel et présente son dernier projet, Aletsch Negative, développé suite à une résidence sur le plus grand glacier des Alpes.

 

Née en 1967 à Sierre, Laurence Bonvin est active entre la Suisse et Berlin. Elle est diplômée de l’Ecole Nationale de la Photographie d’Arles et enseigne la photographie à l’ECAL depuis 2001. Son travail a été montré dans de nombreuses expositions personnelles et collectives en Suisse et à l’étranger. Elle a été récompensée par de nombreux prix dont le Prix fédéral d’art en 2002 et 2006 et a bénéficié de plusieurs aides à la création autant pour son travail photographique que pour ses films montrés dans les festivals.

 

Une publication sera éditée dans le prolongement de l’exposition.