Audrey Cavelius et Julie Masson, SÉRIES - les photographies

Ganioz Project Space

 

Audrey Cavelius et Julie Masson, SÉRIES - les photographies

 

Exposition du 11 avril au 12 mai 2019

Vernissage le jeudi 11 avril 2019 à 18h, en présence des artistes.

 

 

Audrey Cavelius et Julie Masson, La poule, 2018
Papier Rauch perlé 300 gr, contrecollage alu 1.2 mm, finition acrylique brillant 4 mm, 70 x 98 cm

 

Le Ganioz Project Space (GPS) est fier d’accueillir le projet photographique SÉRIES, réalisé pour et autour du spectacle Séries que la metteuse en scène et comédienne Audrey Cavelius créait en mai 2018 à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne. Un spectacle hybride où s’entrelaçaient mouvement, arts plastiques et photographies et qui invitait le spectateur à questionner son corps par le truchement de celui de trois interprètes, trois femmes, trois corps singuliers. La création Séries proposait de s’intéresser à l’identité comme construction, comme fiction, et comme perpétuelle réactualisation du fantasme de soi.

 

Les images réalisées en marge des répétitions, grâce au studio photo pensé et mis en lumière par la photographe Julie Masson, devaient d’abord servir à alimenter le carnet de bord de Séries. Les performeuses, munies d’une télécommande, pouvaient prendre des selfies d’elles-mêmes, manipulant leur apparence et jouant de leur posture, dans une grande liberté d’expression personnelle.

 

Petit à petit ces images prirent leur indépendance et firent l’objet d’expositions avec un choix curatorial porté sur deux éléments : une présentation quasi grandeur nature des photographies ainsi qu’un diaporama retraçant la totalité du processus de création des transformations. Dans les deux cas, le spectateur se voit proposer un face-à-face direct et intime entre une multitude de possibles identitaires et lui-même, questionnant ainsi le rapport qu’il entretient avec sa propre image, qu’elle soit réelle ou fantasmagorique.

 

L’enjeu de ces transformations est tantôt de nature esthétique, ludique, transgressive ou introspective. Le corps visité et sans cesse remodelé devient ainsi un autoportrait, une auto-sculpture, une métaphore.

 

Les photographies de SÉRIES ont été montrées au théâtre St-Gervais à Genève, au Centre culturel suisse à Paris ainsi qu’à l’Echandole et au CACY d’Yverdon. Une importante publication présentant toutes les images du projet a été réalisée par Julie Masson avec la complicité d’Audrey Cavelius et avec le soutien de diverses institutions, dont le Manoir de la Ville de Martigny. Elle est disponible au prix de CHF 35.

 

SÉRIES - les photographies

Direction artistique et concept : Audrey Cavelius

Direction photographique, curation et publication : Julie Masson

Création et interprétation : Dominique Godderis-Chouzenoux, Teresa Vittucci, Audrey Cavelius

Parures : Cécile Delanöe

Musique : Christophe Gonet

 

 

Audrey Cavelius (*1982) est metteuse en scène, comédienne et écrivaine. Française d’origine, elle vit en Suisse romande depuis plus de douze ans. Après des études littéraires, linguistiques et théâtrales (Cours Florent à Paris), Audrey Cavelius intègre la HETSR (Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande) à Lausanne. Elle termine sa formation de comédienne en 2010 et travaille entre autres pour Krystian Lupa, Oscar Gomez Mata, Mark Coniglio, Dorian Rossel ou encore Alexandre Doublet.

En 2013, elle présente la saga Abymes une série de quatre spectacles crées sur deux années où les thématiques de l'identité et du fantasme sont au coeur de la réflexion artistique et remporte le premier prix du concours Premio (Prix d'encouragement pour les arts de la scène). En 2016, elle créé Variations pour le festival far° à Nyon et remporte la bourse de compagnonnage théâtral de la Ville de Lausanne et du Canton de Vaud pour la période 2016-2018. Dans ce cadre, elle présente Séries au théâtre Arsenic en mai 2018.

Outre ses spectacles, Audrey a travaillé à l’organisation de festivals d’arts vivants tels que Les Urbaines, Les Printemps de Sévelin ou les Journées TacTacTac. Elle a aussi traduit de nombreux textes artistiques pour des structures et institutions culturelles, donne des cours de Théâtre et de cinéma aux Ateliers de théâtre du COMSI à Aubonne et collabore à de nombreux évènements culturels lausannois tels que la Nuit des Musées pour laquelle elle produit des émissions radiophoniques. Au cinéma, Audrey Cavelius travaille entre autres pour Ursula Meier et Bettina Oberli, notamment dans Le vent tourne primé au festival de Locarno 2018.

→ https://nonamecompany.weebly.com

 

Julie Masson (*1986) est née à Lausanne. Elle débute sa formation chez un photographe de Martigny et obtient un CFC. En 2014, elle sort diplômée de la formation supérieure en photographie de l’école d’arts appliqués de Vevey. Parallèlement, elle rejoint l’association et collectif Décal’Quai à Montreux et y est active en tant qu’indépendante. Durant sa formation, elle participe à plusieurs expositions collectives. Soutenue par l’école, elle décroche un mandat pour l’entreprise Payot et co-réalise les portraits de trente personnalités romandes avec la photographe Delphine Schacher. Dès lors, sa série de portraits On the way, réalisée en partenariat avec L'Arsenic - centre d'art scénique contemporain de Lausanne à fait l'objet d'une exposition individuelle ainsi que de plusieurs publications.

En 2017, elle est lauréate de l'enquête photographique valaisanne. Sa série, l'Architecture invisible est présentée pour la première fois dans une exposition collective à la galerie Zur Matze à Brig (jusqu’à fin avril 2019) puis dès septembre 2019 au Château de St-Maurice et montré dans une publication.

→ www.juliemasson.ch